«Paysage au bout de la nuit»

«Paysage au bout de la nuit»

Ekaterina Posetselskaya

24 octobre – 18 novembre 2018

«I-Gallery.Intelligence» présente l’exposition «Paysage au bout de la nuit» de Ekaterina Posetselskaya, peintre, graphiste, illustrateur des livres et designer de Saint-Pétersbourg.
Ekaterina Posetselskaya est la petite cousine du célèbre peintre Marc Chagall. Elle transporte en elle l'esprit de l'artiste, car on retrouve dans ses œuvres une plénitude spirituelle et mystique afférent à Chagall, la même attention aux relations complexes et dramatiques de la lumière et de l'ombre. Néanmoins, contrairement à son célèbre parent, Ekaterina se focalise d'avantage sur les paysages urbains méditatifs et déserts qu'elle perçoit à ses yeux comme un objet de valeur en soi

Ekaterina est née en 1965. En 1988, elle sort diplômée avec mention de l’École supérieure des arts appliqués Moukhina (aujourd’hui connue sous le nom de l’Académie des arts du Baron Stiglitz), département des arts textiles.

Les tableaux d’Ekaterina représentent sa ville natale, Saint-Pétersbourg, et Paris, une ville à laquelle elle se sent proche dans son esprit. Ce n’est pas que seulement deux villes, mais deux archétypes. Les peintures de l’artiste représentant des paysages sont d’ordre atmosphériques, sensuels, flous, poétiquement généralisés. Ces peintures sont le fruit de longues promenades et d’interminables réflexions ; ses toiles sont le témoignage de toute sa vie. Les couleurs bougent, se superposent, à la manière des nuages dans le ciel de Saint-Pétersbourg. La technique du pastel sec permet de parvenir à une certaine pureté du style. C’est grâce à ce procédé-là qu’une sensation de « tangibilité, de velouté sans éclat et de la profondeur de toile » se crée.

Ekaterina Posetselskaya a reçu de nombreux prix et récompenses dont le Prix Maxim Juan (Fondation Taylor), remis dans le cadre du « Salon du dessin et de la peinture à l’eau » au Grand Palais (Paris), les médailles d’or, d’argent de la Fédération internationale des artistes (IFA), le diplôme et le Prix de l’Académicien Vladimir Vetrogonski, remis dans le cadre de la Triennale internationale des œuvres graphiques (Saint-Pétersbourg, Russie). En 2017 l’artiste a aussi reçu le Diplôme de la meilleure œuvre graphique à l’exposition anniversaire «85 ans de l’Organisation de l’Union des artistes de Leningrad» qui a eu lieu dans la Salle centrale d'exposition «Manège». En 2017 Ekaterina est devenue Lauréate du Concours international d’illustration de livre «L’image du livre» («Obraz knigi») pour ses illustrations du «Livre du prophète Daniel» (éditions «Vita Nova»). En 2018 un exemplaire de ce livre et une série de sept lithographies de l’artiste ont été offerts au Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Ekaterina a participé à plus de 150 expositions en Russie et à l’étranger dont les expositions «Salon des indépendants», «Salon du dessin et de la peinture à l’eau» et «Salon des artistes français» au Grand Palais. Ses expositions personnelles ont eu lieu à la Représentation commerciale de la Fédération de Russie en France, aux galeries à Paris, Reims, Orléans, Moscou et Saint-Pétersbourg. Les œuvres graphiques de l’artiste sont présentées dans les collections de nombreux musées, notamment du musée d'État de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, du musée «La collection Tsarskoselski», du Fonds d’art de la Fédération de Russie, du Musée du drapeau russe (Paris), du Musée des beaux-arts de la république de Carélie (Petrozavodsk), de l’Association des musées «La culture artistique de la Russie du nord» (Arkhanguelsk), du Musée régional d’art de Toula, du Musée régional d'art Ivan Pojalostine de Riazan et dans d’autres collections privées et muséales en Russie, France, Belgique, Allemagne, aux Pays-Bas et aux États-Unis.