«Le Bruit du Temps»

 «Le Bruit du Temps»

Yury Petrochenkov

4 avril – 28 avril 2018

I-Gallery. Intelligence présente l’exposition de l’artiste pétersbourgeois Youri Petrotchenkov « Le bruit du temps ».
Les oeuvres du maître que vous pouvez admirer nous renvoient à l’époque d’il y a un siècle, celle de la révolution russe. Pourquoi la porcelaine ? C’est que seule la porcelaine, matériau artistique fragile, le plus proche à l’être humain, peut incarner de façon la plus précise « le bruit du temps ». Ce n’est ni la peinture, ni le dessin, ni la sculpture, ni la décoration des couverts de table ordinaires, mais tout cela mis ensemble. Voilà pourquoi la porcelaine « propagandiste » russe a fait son entrée dans le monde d’art et y a trouvé sa place bien méritée. Ce phénomène n’a pas d’analogues artistiques. Il a été créé par des artistes libres et expérimentateurs, venus de la rue révolutionnaire, sans l’aide des maîtres travaillant traditionnellement dans ce domaine. Pour eux, la peinture sur porcelaine n’était pas un métier, même exquis, mais une oeuvre vivante, réagissant aux sujets d’actualité.
Youri Petrotchenkov appartient aussi à cette tradition. Maître inventif de la ligne, calligraphe brillant de style « frisé » rappelant des objets historiques de collection, il n’essaie point de rendre des choses « appétissantes ». Il préfère attirer l’attention du visiteur, le déstabiliser, le faire rire parfois. Comme il y a cent ans, à l’époque de la révolution russe, lui, avec sa langue brute de post-constructivisme, avec son ironie à propos de la fragilité et de la non-longévité de la porcelaine, il se moque des passions éternelles. Il se rappelle bien que la céramique, ce matériau artistique le plus ancien , absorbe tous les éléments naturels – terre, air, eau et feu.