Menu

Masha SCHMIDT « Partitas: au fil du temps » 20 mai – 15 juin 2014

21 mai 2014 - Expositions
Masha SCHMIDT « Partitas: au fil du temps » 20 mai – 15 juin 2014

Masha SCHMIDT

« Partitas: au fil du temps »

20 mai – 15 juin 2014

I-Gallery Instant au 12 rue Durantin 75018 Paris

Tous les jours, sauf lundi, 16h – 20h et sur rendez-vous

Olga Karasseva 0663874209

Olga Khlopova 0632773588 

Nous serions heureux de vous accueillir au vernissage mercredi 21 mai entre 18h et 21h. Le peintre continue à poursuivre la création des partitas dans la galerie même tout au long de l’exposition. Vous êtes invités à suivre le développement de ce travail en temps réel, du mardi au samedi  de 16h à 20h du 20 mai au 15 juin. L’exposition se terminera par le finissage vendredi 13 juin de 18h à 20h.

« Ma pratique artistique me pousse à chercher l’infini dans l’image. Je travaille par série, je tente à repousser la contrainte du format, de développer une  pensée picturale à travers des multiples supports. Dans mes « Partitas» je cherche à aborder mon support comme une toile continue de Penelope, créer une suite, un thème avec des variations, unrecommencement, une renaissance. 

 Il s’agit d’une grande série des encres de Chine sur partition ancienne de 40X30 cm. Pour moi, le travail sur ces partitions très personnelles devient une forme de méditation permanente qui me lie à mes racines.

J’ai toujours travaillé sur les questions de la mémoire. Un lieu chargé d’histoire garde un passé engrammé dans les murs, les voix des ces habitants et la musique de leurs vies, inaudibles pour nous mais néanmoins présentes.

 J’aimerais investir avec les « Partitas » un lieu, où cette série, comme une sorte de partition tantôt dense, tantôt aérée, occupera la quasi-totalité de la surface des murs. Je poursuivrai mon travail sur place pour disposer les nouvelles « Partitas » crées « in vito »  en complétant l’accrochage.

 De cette manière-là,  je tenterai de ne pas rompre le fil  entre le passé et le présent, le tendre vers le futur en poursuivant l’exploration d’un « texte pictural » dont je me sens habitée ». 

Masha Schmidt

Contactez-nous pour savoir les prix des œuvres

commentaires