Menu

Expoisition « Amour – Любовь »

14 février 2013 - Peintures

I-Gallery Instant et Fondation des artistes russes à Paris présentent :

    „Amour – Любовь

Kaléidoscope d’artistes russes à Paris

Peintures, photos, installations

Du 20 à 26 février 2013 I-Gallery « Instant » présente l’exposition « Amour – Любовь ». Nous sommes heureux de vous inviter au vernissage qui aura lieu le jeudi 21 février de 19h à 22h.

L’exposition réunit des artistes français d’origine russe qui souhaitent dialoguer avec le public sur le thème de l’amour charnel et de ses différentes formes, ainsi que d’évoquer le conflit qui apparaît inévitablement lorsque l’on tente d’établir des normes dans ce domaine. Cette exposition est possible grâce à la Fondation des artistes russes à Paris et avec le soutien de l’I-Gallery. 

La Galerie est ouverte tous les jours sauf lundi de 16h à 20h et sur rendez-vous. Notre adresse : 12 rue Durantin, 75018 Paris Montmartre.

Olga Khlopova & Olga Karasseva

La fondation des artistes russes à Paris réunit des artistes qui ont choisi cette ville pour des raisons variées, qui cherchent à prolonger les traditionnels liens franco-russes. Paris a longtemps été une terre d’asile et de création pour des peintres venant du monde entier, à la recherche de liberté d’expression. Ce fut le cas de nombreux Russes de l’Ecole de Paris, puis de ceux venus pour fuir l’oppression brejnévienne dans les années 70-80. Paris est la ville de la liberté, mais également considéré comme la ville de l’amour par excellence.

La liberté a de multiples facettes, puisqu’elle touche la vie dans son ensemble. Il n’est pas facile de parler de liberté, il est plus simple de parler de son absence. Ou bien de cibler une facette en particulier. La liberté sexuelle a fait d’énormes progrès durant le vingtième siècle, mais des préjugés demeurent, parfois se radicalisent. La liberté individuelle devrait permettre non seulement vivre pour des personnes du même sexe, mais aussi de personnes de religions, de nationalités différentes – sans pressions sociales, ni interdits.

Pour des artistes russes vivant à Paris il est particulièrement sensible de briser ces frontières. Le fait de changer de pays est déjà un pas vers plus de liberté. La liberté doit d’abord se trouver à l’intérieur de chacun, pour permettre de s’ouvrir à l’autre. A travers les œuvres de l’exposition, utilisant divers langages et médias, les artistes de la Fondation invitent le spectateur à un dialogue ouvert des cultures et une réflexion sur la liberté sexuelle dans le monde actuel.

 

commentaires