Menu

Daria & Niyaz « Monde étroit »

9 novembre 2012 - Peintures

La deuxième série d’études de Niyaz – « Le monde étroit ».

L’I-Gallery « INSTANT » présente la deuxième série des travaux de Niyaz Nadzhafov tirés de son cycle « L’Invasion ». La série s’intitule « Le Monde étroit ». Nous retrouvons les traits étirés par le châssis de toile dans « Le trompettiste », « L’Oiselet », « Le Traître ». La sincérité originelle se reflète dans leurs visages – la peur, la solitude, la perplexité, le désespoir. La nudité, primitive et manifeste, crie: « Je suis un être humain! C’est la faiblesse d’âme qui m’a rendu ainsi et la puissance de la chair qui ne peut être cachée ou dissimulée. » Le chemin de la souffrance, inhérente à l’existence elle-même. La dramatique palette des nuances – de la douleur brûlante à la rage froide, en passant par le désir, la peur, la solitude… Elles s’étirent sur les toiles comme si elles cherchaient à être libérées de la camisole de force de la vie –  et d’être pardonnées.

L’exposition dure jusqu’au 10 novembre. Le vernissage aura lieu le 26 octobre.

Вторая серия работ Нияза « Узкий мир »

I-Gallery « INSTANT » предлагает вторую серию работ Нияза Наджафова из цикла « Нашествие ». Серия называется « Узкая выставка »- « Узкий мир ».  Стиснутые подрамниками лица  – « Трубач », « Птенец », « Именинник » – скованы  форматом  холстов – рамками своего мира. Первобытная откровенность на лицах  – страх,  одиночество,  недоумение,  отчаяние. И  явная, тоже  первобытная,  нагота,  кричащая  – « Я – человек »- и слабости души  мне  даны  так  же,   как  сила плоти, которую  не  спрячешь  и  не  скроешь.  Драматическая палитра оттенков – от раскаленной  боли до холодной ярости, через  желание, страх, одиночество… Тянущиеся вверх холсты, как надежда на освобождение из смирительной рубашки жизни,  и,  быть может,  надежда на прощение.

Выставка продлится до 10 ноября. Вернисаж 26 октября.

commentaires